Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 11 janvier 2016

Quelques jours en Hongrie

Quelques photos prises durant notre escapade en Hongrie.
Malgré le temps maussade, l'ambiance de Noël était présente.
Marché de Noël, Halles de Budapest, musée de Noël ...










dimanche 10 janvier 2016

Potage aux wontons



35 wontons

Ingrédients

Farce

200g de haché porc veau
5 à 6 châtaignes d’eau
1 gousse d’ail
1 petit oignon
1 à 2 càs de sauce soja claire
1 càs d’huile de sésame
2 càs de vin chinois (peut être remplacé par du vin blanc)
3 à 4 tranches de gingembre frais (2 càs)

Autres ingrédients

2l de bouillon de volaille maison
Ou préparé avec des bouillons cubes de volaille
Quelques feuilles de bok choy (chou chinois)
Coriandre fraiche
Vinaigre de riz ou vinaigre blanc (facultatif)
35 carrés de pâte à wonton
Sel et poivre
1 jaune d’œuf
2 càs d’eau

Préparation

Nettoyez et coupez en petits morceaux le gingembre
Nettoyez et émincez finement l’oignon
Coupez les châtaignes en petits morceaux
Nettoyez et coupez en petits morceaux l’ail
Mélangez le haché avec l’ail, le gingembre, l’oignon, les châtaignes, la sauce soja, l’huile de
                sésame et le vin chinois ; poivrez ; bien mélanger et presser pour éliminer l’excès de jus
Humidifiez légèrement un essuie que vous placez sur le plan de travail
Battez votre jaune d’œuf et ajoutez-y un l’eau ; ce sera la « colle » pour la pâte
Placez-y quelques feuilles de pâte, une pointe vers le bas
Au centre de chaque feuille de pâte, placez l’équivalent d’une grosse càc de farce
Enduisez les bords du carré de pâte d’un peu de colle
Repliez le carré de haut en bas en ramenant la pointe du haut sur celle du bas de telle sorte
                à former un triangle. Bien « écraser » les bords pour qu’ils collent et veillez à ne pas laisser
                d’air. Remettez un peu de colle sur les pointes du grand côté et ramenez-les vers
                le centre
Personnellement comme j’en fais une grande quantité, je les cuits par petite quantité dans de
                l’eau bouillante puis je les surgèle
Vous les plongez dans de l’eau bouillante et le temps que l’eau reprenne un bouillon et que
                les wontons remontent en surface (1 à 2’) ils sont cuits
Vous procédez de même dans du bouillon si vous les servez immédiatement
Dans le fond du bol, mettez une feuille de bok choy, déposez les wontons, versez le bouillon
                et parsemez de quelques feuilles de coriandre fraîche. A ce moment, suivant le goût
                vous pouvez rajouter un peu de vinaigre blanc ou vinaigre de riz (moins fort et plus
                parfumé)

 


 


jeudi 10 décembre 2015

Rognons de veau aux oignons et à la moutarde



4 personnes

Ingrédients

Rognon(s) de veau 600 à 700g
2 à 3 oignons
½ verre de vin blanc
½ verre de bouillon de volaille
2 càs de moutarde à l’ancienne
100g de crème
Sel et poivre
Beurre

Préparation

Avec un couteau à dénerver ou à désosser, débarrassez le rognon de sa graisse, de la partie blanche
(qui se compose de graisse, de nerfs et de canaux) et de la fine membrane translucide qui le recouvre
(pour éviter la rétraction à la cuisson).
Pour les « jeunes » rognons de veau ou d’agneau, vous pourriez (mais ce n’est pas indispensable) les tremper 10’ dans de l’eau fraîche additionnée de vinaigre (2 càs pour 800 à 900g) Bien les rincer à l’eau et les sécher.
Ne pas les couper en trop petits morceaux, ils durcissent à la cuisson.
Nettoyez et coupez vos oignons en rondelles
Dans une poêle, faites revenir les rognons dans du beurre sans en arriver à la coloration ; salez et
              poivrez ; réservez
Dans la même poêle, déglacez au vin blanc et cuisez vos oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent
                translucides
Rajoutez les rognons et le bouillon, couvrez et cuisez à feu moyen 10’
Soit vous sortez les rognons et liez la sauce avec la moutarde et la crème
Soit vous ajoutez la crème et la moutarde et liez avec les rognons
Je les ai servi avec de la purée










lundi 30 novembre 2015

Jambalaya de poulet



4 personnes

Ingrédients

1 oignon
1 poivron rouge
1 poivron vert
200g de chorizo
200g de grosses crevettes roses
250g de blanc de poulet
2 éclats d'ail
1 càc d'épices cajun
300g de riz complet
750ml de bouillon de poule
Sel et poivre
Huile végétale

Préparation

Coupez le poulet et le chorizo en gros morceaux
Nettoyez l’oignon et l’ail ; émincez l’oignon et coupez l’ail en petits morceaux
Epépinez et coupez les poivrons en petits morceaux
Dans une poêle dorez votre poulet dans un peu d’huile
Quand le poulet commence à dorer, ajoutez le chorizo
Ajoutez, en fin de cuisson, les crevettes 2'
Réservez
Dans jus de cuisson du poulet …, faites revenir les oignons, l’ ail et les poivrons
Ajoutez le riz et remuer jusqu’à ce qu’il devienne translucide
Ajoutez le poulet ... et les épices cajun ; bien mélanger
Ajoutez le bouillon, portez à ébullition et cuisez à feu doux le temps que le riz absorbe le
bouillon, de 20’ à 30’, à couvert sans mélanger
 









jeudi 26 novembre 2015

Petit trip de quelques jours, début novembre, en Hongrie.



Quelques photos prises à la volée à Szentendre où nous résidions et à Budapest.
Budapest toujours aussi fascinante quelle que soit la saison. Depuis notre dernier séjour
les travaux de rénovation l’ont encore embellie.
Magnifique ville où sont organisés chaque année de nombreux évènements artistiques,
sportifs, festivals, concerts, … ses musées, bâtiments historiques, bains thermaux et n’oublions pas son marché de Noël. Je vous conseille sa visite.

 
 
 






Rocroi ville fortifiée en étoile chargée d'histoire



Rocroi, ville unique en France, du fait de son urbanisme radioconcentrique et son architecture militaire, est une ville étoile située en Ardennes-Champagne à quelques kilomètres de la
Belgique. (à 93,1 km au S de chez nous)
 
Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas Vauban qui y fit édifier des fortifications mais il y a apporté des modifications.

Petite ville de 2500 habitants, seulement 700 résident dans les fortifications.
De la place principale, ancienne place d’arme, dix rues concentriques conduisent aux remparts.
La place est bordée de maisons dont la plus ancienne date de 1676.
Outre ses fortifications « bastionnées », vous trouverez place du Luxembourg le dernier corps de garde de la garnison, modèle de l’architecture militaire du XVII siècle. Il abrite le musée de la bataille de  1643 et de la guerre des trente ans.

Le nom de Rocroi vient de « carrefour de Raoul », du nom du seigneur local. Au 17ème siècle Louis XIII achète la seigneurie et lui invente un nouveau nom : la roche du Roy … Rocroy

Un peu d’histoire
En 1453, au terme de la guerre des cent ans, les châteaux-forts ne sont plus imprenables.  Raison pour laquelle François 1er et Charles Quint font appel à des architectes italiens. Ceux-ci  préconisent de fabriquer des fortifications autour du village avec des rues  et des maisons bien ordonnées à l’intérieur de l’étoile.
En 1555, Henri II fit bâtir la première enceinte de fortifications protégée par de larges fossés  pour faire face aux attaques espagnoles.
Ces fortifications ont été légèrement remaniées par Vauban qui complète par des bastions et met en place les avancées et les demi-lunes de la deuxième ligne de fortifications.
Suite aux progrès de l’artillerie, la place forte fut déclassée en 1889.

Actuellement la ville accueille pas moins de 40.000 visiteurs par an. Suivant le parcours choisi, la visite des fortifications prend d’une à deux heures.

Personnellement nous rendant à Reims, ce ne fut pas un détour et la visite attrayante et instructive.
Les remparts sont bien entretenus, fleuris et la balade balisée … que du bonheur par grand soleil.